Acouphènes: les soulager par la sophrologie

sophrologie sophrologue acouphenes audition anxiété stress douleur hyperacousie cecile leroy lille afrepa

Qu'est-ce qu'un acouphène ? D'où vient-il ?

L’acouphène est fréquemment défini comme « la perception d’un bruit sans stimulus correspondant dans l’environnement ». Il concerne aujourd’hui un quart de la population française, dont quatre millions de façon sévère et permanente.

♦ Nos oreilles font du bruit depuis notre naissance…

Cela peut paraître surprenant mais il faut savoir que nos oreilles émettent en permanence un léger courant électrique (émis par le nerf auditif). La plupart du temps  nous ne l’entendons pas, car le cerveau a mis en place des filtres qui nous font « oublier » en quelque sorte ces sons permanents. C’est un peu comme les tics tacs de la pendule : parfois nous les entendons dans un moment de calme, mais le plus souvent nous les intégrons sans problème dans notre environnement sonore. C’est ce qu’on appelle « l’habituation » .

♦ D’où vient l’acouphène ?

On sait aujourd’hui que l’acouphène est un dysfonctionnement de l’oreille interne, qui entraine des décharges nerveuses anormales dans le nerf auditif. Pour diverses raisons, le cerveau ne parvient plus à filtrer ces stimuli, et les interprète alors comme un son (bruit aigu, sifflement, grésillement, bourdonnement…). On parle souvent « des » acouphènes, car l’acouphène sera perçu différemment par chacun. Avec le temps celui-ci s’installe, de façon discontinue ou permanente. Il peut être ressenti dans une seule oreille, dans les deux, ou même dans la tête.

La plupart du temps la survenue d’un acouphène s’accompagne d’une perte auditive, parfois d’une perception exacerbée des bruits ambiants (hyperacousie).

L'acouphène chronique ne se résume pas à un problème d'oreille...

L’acouphène se déclenche en général après certains évènements comme :

–   un son très fort, survenu brutalement ou sur une période prolongée (concert, métiers du BTP, travail en open space…),

–     un choc traumatique, physique (un accident par exemple),

–     un choc psychologique (deuil, séparation, changement de vie brutal…),

– une période de stress prolongé (surcharge de travail, difficultés professionnelles ou familiales…)

L’acouphène peut se déclencher immédiatement, ou quelques jours voire plusieurs mois après l’évènement…

A noter : lacouphène chronique n’est pas une maladie mais un symptôme, une sorte de « cicatrice  » survenue après un événement particulier.

♦ L’acouphène chronique, un vrai cercle vicieux…

Pour certaines personnes de nature anxieuse ou stressée, avoir un acouphène c’est un peu comme « poser une bouilloire sur le feu  » : quand l’eau bout… la bouilloire siffle : la survenue de l’acouphène sera en effet favorisée par un tempérament constamment sous pression… qui va lui-même être renforcé par l’acouphène (d’où l’impression d’être pris dans un cercle vicieux).

Ainsi, certains vivront très bien avec l’acouphène, quand d’autres auront l’impression de ne plus pouvoir rien faire (plus de sorties, de concerts, de diners entre amis…). Ce sentiment d’exclusion est souvent accentué par l’incompréhension de l’entourage. Et quand l’acouphène s’invite la nuit le sommeil est perturbé, or la fatigue a tendance à augmenter encore la perception de l’acouphène

♦ Des solutions existent :

Lorsque la répétition de l’acouphène retentit sur la qualité de vie et qu’il devient invalidant, il est important de consulter. C’est dans ce contexte que la sophrologie peut apporter des solutions efficaces et surtout durables.

 

IMPORTANT : Avant tout accompagnement en sophrologie un bilan chez un médecin ORL doit dans tous les cas être réalisé. L’objectif de ce bilan est d’écarter tout risque de maladie de l’oreille (neurinome de l’acoustique, maladie de Ménière…). Les acouphènes pris en charge en sophrologie sont les acouphènes dits « subjectifs », c’est-à-dire ceux qui ne peuvent pas être entendus par l’entourage (mesure réalisée par le médecin ORL). Ils sont bénins et représentent 95% des cas d’acouphènes.

cecile-leroy-sophrologie-sophrologue preparateur mental preparation-mentale-stress acouphenes lille medoucine acouphènes 3

Pourquoi la sophrologie est efficace sur les acouphènes ?

Il existe différents types d’accompagnement dans le domaine des acouphènes chroniques (prothèses auditives, ostéopathie, psychothérapies cognitives et comportementales…). A chacun de trouver la technique qui lui conviendra le mieux. Parmi ces techniques, la sophrologie a prouvé son efficacité, en proposant des solutions concrètes et durables aux personnes souffrant d’acouphènes.

♦ Pratiquer la sophrologie permet de retrouver une vie normale.

Dans un accompagnement en sophrologie il est d’abord important de pouvoir soulager la douleur physique et psychologique, qui est réelle et trop souvent niée. C’est pourquoi le premier rendez-vous est un peu plus long que les suivants (1h15), car il permet d’écouter et de comprendre ce que vit la personne au quotidien : chaque vécu de l’acouphène est unique et doit être considéré comme tel. Des tests sont également réalisés pour ajuster au mieux l’accompagnement à venir. Enfin, une première pratique de sophrologie est proposée.

♦ Un accompagnement en sophrologie a plusieurs objectifs :

– apprendre à « relâcher la pression », adopter des réflexes de détente (utiles dans les situations de stress, en cas d’insomnie…),

– acquérir des outils simples et concrets pour se soulager en cas de crise, mieux les gérer au quotidien,

prendre de la distance avec l’acouphène, pour finalement l’oublier et reprendre une vie normale.

Une prise en charge spécifique pour les acouphènes :

J’utilise personnellement un protocole spécifique, développé par le Pôle Sophrologie et Acouphènes ® : l’accompagnement se déroule sur 6 séances (en plus de la 1ère séance), espacées d’une à deux semaines chacune. Pour un résultat optimal il est important de pouvoir s’entrainer entre les séances, même quelques minutes par jour au début. Petit à petit vous intégrerez le « réflexe sophro » dans votre quotidien. A l’issue de la 6e séance nous réaliserons ensemble un bilan, qui pourra être transmis à votre médecin ORL.

 

Pourquoi m’être spécialisée dans la prise en charge des acouphènes ?

J’ai eu moi-même des acouphènes lorsque j’étais adolescente. Et en tant que sophrologue, je souhaite aujourd’hui apporter mon aide à toutes les personnes qui rencontrent des difficultés dans leur quotidien personnel. Chacun peut avoir besoin, à un moment de sa vie, d’une aide extérieure et bienveillante pour dépasser, surmonter des difficultés et retrouver une vie normale.

♦  Traiter l’acouphène nécessite de bien connaître les troubles auditifs.

J’ai été formée à la prise en charge des acouphènes chroniques par Patricia GREVIN, sophrologue spécialisée et vice-présidente de l’AFREPA (Association Française des Equipes Pluridisciplinaires en Acouphénologie).

J’ai également la chance de faire partie du Pôle Sophrologie et Acouphènes ® en tant que sophrologue référente (pour plus d’informations sur le Pôle voir l’encadré ci-dessous).

Je travaille en lien constant avec des médecins ORL et des audioprothésistes, pour permettre un suivi complet et efficace des personnes accompagnées. Je continue par ailleurs à me former régulièrement sur le sujet des troubles de l’audition, pour offrir un accompagnement de qualité à tous ceux qui me sollicitent.

A noter : la sophrologie ne se substitue pas aux professionnels de santé, ne formule aucun diagnostic ni prescription médicale.

 

cecile-leroy-sophrologie-sophrologue preparateur mental preparation-mentale-stress acouphenes lille medoucine acouphènes 3
logo pole sophrologie acouphènes hyperacousie vertiges lille sophrologue sophrologie emotions insomnies ORL cecile leroy

Le Pôle Sophrologie & Acouphènes ® c’est :

Une équipe de sophrologues spécialisés dans la prise en charge des acouphènes, de l’hyperacousie et des vertiges,

Des sophrologues spécialistes de l’acouphène à vos côtés partout en France, et également en Suisse, Belgique et Pays-Bas,

– Pour trouver et contacter un(e) sophrologue spécialisé(e) dans la prise en charge des acouphènes: visiter le site du Pôle Sophrologie & Acouphènes® 

ACTUALITES : Une étude scientifique réalisée en 2016-2017 a prouvé lefficacité du protocole spécifique élaboré par le Pôle Sophrologie & Acouphènes sur les acouphènes subjectifs (étude publiée dans la Revue European Annals of Otorhinolaryngology).

Suivez mon actualité sur les réseaux sociaux :

Cécile LEROY – Sophrologue certifiée FEPS – Préparatrice mentale

Centre Libéal, 30 C rue des Moissons, 59520 MARQUETTE-LEZ-LILLE

Copyright 2019 © Cécile Leroy

Mentions légales

Je souhaite recevoir des podcasts et conseils pour être au top :-)

Merci pour votre inscription!